samedi 9 février 2013

Les insectes du jardin (2)


Un ciel bas et gris, juste un demi degré et de la pluie et de la neige mélées ... brrr ... Alors continuons notre revue des insectes du Clos car qu'ils soient beaux ou laids, aimés ou mal-aimés, utiles ou ravageurs, ils font penser aux beaux jours, au soleil, à l'été :)

Après les A et les C, voici les H !

H comme Hymenoptères :


Des guêpes bien sur, dont tout le monde fait un jour la douloureuse connaissance, des frelons qui viennent boire dans le bassin tout l'été et mangent les figues, des abeilles domestiques et beaucoup d'abeilles sauvages, des petites poilues rousses ou des petits nounours tout duveteux lol.
Elles disparaissent partout sauf dans le Clos !
De gros bourdons balourds et bruyants, bourdons des jardins au derrière blanc et bourdons des pierres au derrière rouge et puis des mégachiles, trop de mégachiles qui découpent soigneusement les feuilles des rosiers avec une prédilection pour mes vieux Surpasse-Tout qui se retrouvent tout nus dès juillet !

L comme ... Libellules :




Aeschna cyanea, la grande libellule bleue, libellula depressa et les  ravissantes et petites libellules à corps de nymphe, les plus nombreuses, Pyrrhosoma nymphula.
J'ai vu aussi des demoiselles que je n'ai pas prises en photos, j'essayerai de leur tirer le portrait cette année.
C'est le bassin qui les attire mais nous sommes en pleine ville, dans l'agglomération parisienne et je trouve merveilleux  d'avoir ces petits êtres qui viennent fidèlement se reproduire et chasser année après année, de plus en plus nombreux.

O ou M, comme obscurs, mal-aimés !



Beaucoup de gens confondent les syrphes et les guêpes à cause de leur tenue rayée. C'est un leurre de la nature car ils sont inoffensifs et sans défense. Ce sont des mouches et nous en avons deux sortes dans le jardin, celui pris en photo et des petits tout fins. Ce sont de bons butineurs. Le cousin ne pique pas, il vit de nectar et d'eau fraiche !  Les gendarmes sont très nombreux dans le Clos, bb sur rhizome d'iris et adultes. Les bb sont un repas très apprécié pour les crapauds.

P comme... Papillons :



Ma mère me disait que lorqu'elle était enfant, il y avait beaucoup plus de variétés et je crois que c'est vrai. Nous avons peu d'espèces, toujours les mêmes et peu de papillons aussi mais je pense que les étés frais et pluvieux des dernières années y sont pour quelque chose.

Et enfin, ceux qui fâchent, mes ennemis !





Louli dans le précent article a dit que j'avais présenté les oubliés du jardin. En fait je les aime bien. Dans ma famille, on prétend même que je parle aux insectes et que je leur fais la bise ! lol Je les aime bien et ils me le rendent bien aussi car tout ce qui mord ou pique à une passion dévorante pour moi lol
Mais ceux-là sont mes ennemis !
Pucerons, criocères qui mangent mes beaux lis et Cameraria Horidella, la mineuse des marronniers.
Très bon week-end :)


15 commentaires:

  1. Joli bestiaire qui participe à l'équilibre du jardin même si parfois il y a conflit d'intérêt ! Bon week-end.

    RépondreSupprimer
  2. Superbe!
    hormis quelques rares exceptions, les insectes me charment aussi.
    Que de variétés dans ton clos! J'en ai pris plein les yeux!!!
    *belle journée*

    RépondreSupprimer
  3. J'adore ton billet et toutes les bestioles si bien photographiées ! Moi aussi, elles me fascinent et j'aime beaucoup les observer et essayer de les identifier. Merci pour cette jolie escapade dans la belle saison!

    RépondreSupprimer
  4. bonjour Sylvaine je suis comme toi le criocères je ne les aime pas, pourtant ils sont jolis avec leur belle couleur rouge obligée de les exterminer pas le choix sinon pas le lys ! aujourd'hui j'ai plein de pensées violas cornuta défleuries données par mon amie fleuriste à repiquer ! vite je vais y aller aujourd'hui car demain ils ont annoncé de la neige bon week end bises cathline

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Sylvaine, quelle grande variété d'insectes !!! Mes préférés sont, après les coccinelles, les papillons. J'aime leurs couleurs chatoyantes, et leur légèreté. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  6. Voilà un beau catalogue d'insectes, en pleine ville ton vieux clos est un vrai refue pour toutes ces bestioles, ils sont bien chanceux.
    Bonne journée
    Nicole

    RépondreSupprimer
  7. coucou Sylvaine
    Ils y a certains que j'aime comme les coccinelles et les papillons !! ta maman avait raison il y en avait de bien plus beaux avant !!!! puis il y a ceux qui me sont indifférents mais qui attirent mon objectif avec leurs couleurs,puis ils y a les méchants qui mangent mes plantes !!! alors là je suis impitoyable je les écrase !!!! lol
    gros bisous et merci pour ces beaux portraits
    MITOU

    RépondreSupprimer
  8. c'est presque un inventaire à la Prevers, bon dimanche

    RépondreSupprimer
  9. Il faut se consoler...même les nuisibles sont...utiles !

    RépondreSupprimer
  10. Très beau reportage des insectes du jardin. J'aime beaucoup voir au jardin les abeilles & les bourdons. Les libellules au dessus de la rivière proche. Mon papillon préféré est le premier présenté, malheureusement celui là est devenu plus rare. Bonne soirée ;)

    RépondreSupprimer
  11. Un beau reportage estival ! Des insectes au jardin ? ici c'est de la neige au jardin pour le moment.... et encore de la neige et les insectes d'été nous font beaucoup rêver... Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  12. Heureusement les criocères du lis ne sont pas nombreux et ils se font tellement vite remarquer qu'ils ne se font pas de vieux os dans le jardin. Les pucerons je les ai à l'oeil et les écrase dès qu'il forment une colonie. J'adore caresser les petits bourdons noir et jaune. Par contre la calamité ce sont ces bestioles qui mangent les feuilles de mon viburnum boule de neige tous
    les printemps et les limaces qui dévorent tout ce qu'elles trouvent à se mettre sous la dent. Mais bon, cela aussi fait partie d'un JARDIN ! Bon dimanche Sylvaine

    RépondreSupprimer
  13. j'admire ta patience pour photographier tous ces insectes. Chacun d'entre eux a sont rôle à jouer et tous sont d'une grande utilité. Ils contribuent à l'équilibre de la flore. je fais le nécessaire pour les accueillir.
    Bon dimanche jocelyne

    RépondreSupprimer
  14. Bonsoir Sylvaine,
    Les "petites poilues rousses" sont des osmies...et il faut leur offrir le gite et le couvert dans nos jardins ! Ce sont nos amies, tout comme les syrphes, les chrysopes et tant d'autres !
    Pour les pucerons, pas de panique : ils sont vite maitrisés par beaucoup de monde !
    Par contre, le criocère...quelle saleté !! Non seulement les adultes se laissent tomber au sol quand ils se savent repérés (et là pour les retrouver...bon courage), mais ne plus, quand on les voit, c'est déjà trop tard : ils ont eu le temps de déposer leurs oeufs au dos des feuilles ! Et puis savais tu que leur larves s'enduisent de leurs excréments pour faire fuir d'éventuels prédateurs : c'est dégoutant ! J'ai déjà eu l'occasion de nettoyer à la main un lis infesté...beurk !
    Sur ce souvenir poétique...je te souhaite une bonne soirée !
    Charlotte

    RépondreSupprimer
  15. coucou
    un agréable article, tu as une sacrée patience avec nos petites betes!
    a+@
    mp

    RépondreSupprimer

Pour écrire un commentaire, saisissez votre commentaire dans la zone de texte puis choisissez votre profil :
- Si vous avez un compte Google, connectez-vous.
- Nom/Url : votre nom s'affichera en tête du commentaire avec, éventuellement, une url vers vers votre blog ou votre site.
- Anonyme : Le plus facile si vous n'avez pas de compte Blogger, n'oubliez pas de signer votre texte !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...