dimanche 20 août 2017

Projet d'automne


Il a plu toute la journée de vendredi et hier en fin d'après midi, nous avons eu des averses. La terre est bien fraîche et j'en profite pour m'occuper de mon projet d'automne, le massif du bouleau.
Mon grand arbre a 60 ans, j'aime son feuillage léger, son beau tronc blanc, son port un rien pleureur.


Comme il est âgé, il n'a plus de branches basses depuis belle lurette et le massif à son pied est en plein soleil une bonne partie de la journée, seul l'arrière est semi-ombragé par les marronniers.
Il était envahi de lierre et de millepertuis qui se sont grandement étendus l'an dernier avec les pluies diluviennes du mois de juin.
Alors, j'ai pris mon courage à deux mains et profitant d'une terre bien fraîche, longuement arrosée la veille, j'ai arraché lierre et millepertuis à la force de mes petits bras !



La terre est un entrelacs de racines incroyable, je ne peux pratiquement pas me servir de la fourche, c'est du sport ! lol
J'ai enlevé quelques plantounes ayant terriblement souffert de la canicule car les racines de l'arbre pompent tout, l'eau et la nourriture.Je les ai mises en pot pour qu'elles se refassent une santé avant d'être plantées ailleurs.
Digitale lutea :


Helichrysum et Statice :


L'Aster laevis 'Calliope' qui drageonnait dans l'allée :


Je vais laisser les Ancolies, l'Aspérule, les Euphorbes Silver Swann et les iris qui se plaisent  dans le massif, j'ai juste ôté quelques iris trop à l'ombre pour fleurir mais bien vigoureux :


Cet après-midi, je vais dédoubler mes grands iris, les replanter et après ... la galère pour trouver des plantes aimant à la fois le soleil et les racines !
Je cogite, je cogite ! lol
Bisous et très bon dimanche

13 commentaires:

  1. Bon courage, ce n'est pas facile de refaire des massifs et de trouver des plantes qui vont se plaire à cet endroit... Affaire à suivre!
    Bisous Sylvaine et bon dimanche

    RépondreSupprimer
  2. N'hésites pas à nous faire un article lorsque tu sauras quoi planter. Ca m'intéresse !

    RépondreSupprimer
  3. C'est un avant goût de ce qui m'attend à mon retour... Moi, c'est le trop d'ombre qui empêche mes plantes de fleurir et aussi un terrain qui n'a pas été remanié - pour cette partie - depuis la création du massif. Se contenter d'ajouter des plantes sans trop remuer le sol a des limites et il est temps maintenant de reprendre tout le massif.
    Bon travail!

    RépondreSupprimer
  4. Dans le jardin, on n'arrête jamais, en toute saison il y a du taf .. nous avions un bouleau de 47 ans d'âge, il était pourtant superbe mais comme ce sont des racines traçantes et l'année passée nous avions eu beaucoup de pluie il n'a pas résister à une tempête en fin d'année ... snif !
    Bon courage Sylvaine et beau dimanche par chez toi !
    Bises de Nicole

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Sylvaine un bel âge que le bouleau et les racines sont nombreuses un travail de titan de récupérer vos petites plantes qui bichonner en pots reprendront avec vos bons soins .Ici c'est des campanules qui adorent les racines d'un hêtres pourpre et des bleuets et oui le lierre lui passe partout .
    Un beau dimanche Sylvaine à cogiter .....
    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
  6. Trouver quoi planter sous les arbres, au sec, à l'ombre sèche comme au soleil, c'est un vrai casse tête. Moi aussi ça m'intéresse de savoir ce que tu auras choisi.
    Tu as bien travaillé en tous cas !
    Aude.

    RépondreSupprimer
  7. Réaliser un nouveau massif, c'est bénéficier d'un espace de création : du travail et beaucoup de joie !

    J'aime beaucoup ces moments où l'on cogite, réfléchit, croit trouver, se trompe, recogite et finalement trouve comment assembler en harmonie, et à notre goût, fleurs et arbuste.
    Alors, on retrousse ses manches et on s'attaque à la réalisation. Les pluies du mois d'août nous permettent de commencer dès à présent le travail de la terre. Une chance !

    J'ai hâte de suivre la réalisation de ce massif et plus tard contempler sa floraison en photos !

    Bon dimanche de travail et de créativité !
    Geontran.

    RépondreSupprimer
  8. Si tu as du soleil et que c'est sec...fonce sur les plantes de rocailles. Tu ajoutes du sable, des gravillons, quelques gros rochers et le tour est joué. Bises

    RépondreSupprimer
  9. Je me bats également contre le Millepertuis , et je te comprends !! Un calvaire cette plante avec des racines , des rejets de partout !!!
    Bonne semaine et bonne réflexion ;)

    RépondreSupprimer
  10. Un nouvel espace à fleurir c'est chouette. A st jean tu vas trouver des merveilles. Je suis sûr que pour le printemps tu vas trouver des petits bulbes qui se faufillerons autour des racines. Bisous

    RépondreSupprimer
  11. J'ai aussi un massif sous bouleau et c'est vraiment très sec. Chez moi c'est à l'ombre. Il n'y a que les géraniums qui prospèrent. Il y en a surement pour ta situation particulière. Cela fait de beaux tapis denses et avec peu d'entretien.

    RépondreSupprimer
  12. Pas facile de travailler la terre au pied des bouleaux. Comme tu le dis il y fait sec et le sol est souvent appauvri. Chez moi, j'ai tenté ma chance avec des Epimédiums que j'ai planté où je pouvais sans même amender le sol et je dois dire qu'ils se sont bien adaptés. Ils s'étendent sans problème...

    RépondreSupprimer

Pour écrire un commentaire, saisissez votre commentaire dans la zone de texte puis choisissez votre profil :
- Si vous avez un compte Google, connectez-vous.
- Nom/Url : votre nom s'affichera en tête du commentaire avec, éventuellement, une url vers vers votre blog ou votre site.
- Anonyme : Le plus facile si vous n'avez pas de compte Blogger, n'oubliez pas de signer votre texte !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...