samedi 10 janvier 2015

Le jour d'après : lettre à Said, Cherif et Amedy



Mercredi était un jour joyeux, c'était le premier jour des soldes.
Et puis, vers onze heures, l'innommable, l'impensable. Anges de la mort vêtus de noir et lourdement armés, vous entrez dans les locaux de Charlie Hebdo et froidement, vous abattez les chroniqueurs, les dessinateurs, tout ce qui bouge, vous achevez même le policier blessé et à terre.


J'aurais des tas de questions à vous poser mais juste une :
Pourquoi portiez-vous un gilet pare-balles alors qu'ils n'avaient pas d'armes ?
Craigniez-vous un coup de crayon ou une plume assassine ?


Jeudi, une policière de l'âge de ma fille, une jeune fille des Iles venue en stage est tuée.
Pourquoi Amedy ? 
Tu as reçu un ordre de Là Haut, tu as entendu des voix, comme Jeanne d'Arc, te disant d'exterminer des innocents ?
Tu te crois un soldat de Dieu, son bras armé ?
Mais quel est ce Dieu qui réclame du sang ?


17 morts en trois jours ... pourquoi, pour qui ?
Pour gagner votre paradis et pour la gloire d'Allah ?
Je ne pense pas que le Tout-Puissant vous ai accueilli à bras ouverts à moins que dans Son immense mansuétude, Il ait pensé que vous vous étiez égarés ...
Vous avez voulu mourir en martyrs , nous sommes quittes, nous avons aussi les nôtres.
Mais il y a une différence, vous, vous êtes des meurtriers, des assassins, les nôtres sont des innocents sauvagement assassinés.

Pour tous les morts de ces tueries









20 commentaires:

  1. Oui Sylvaine...
    Tu as raison. Des anciens gamins paumés devenus grands, pleins de bêtise et de folie. Et des comme ça il y en a des tas, nourris de banlieue sinistre et se prenant pour des messies d'un Dieu qui n'en demandé pas tant. Armés par Dieu sait qui. Et qui glorifient des dessins qui auraient pu tomber dans l'oubli. Ce que j'aurais préféré. Qui ont transformé des dessinateurs géniaux et irrévérencieux en martyrs immortels. On n'a pas fini de pleurer.
    Je t'embrasse
    Je t

    RépondreSupprimer
  2. coucou Sylvaine
    Je suis sans voix depuis 3 jours et comme toi je ne comprends pas comment des petits garçons nés sur le sol Français devenus des hommes peuvent en arriver là !! Alors que la France leur a offert la possibilité d'une vie heureuse ! Mes pensées vont vers ces 14 personnes décédées et à leur famille l
    Il faudra beaucoup de temps pour effacer nos peines.
    gros bisous et bon week end
    MITOU

    RépondreSupprimer
  3. terrible massacre...20 morts ...

    ???

    RépondreSupprimer
  4. Hier ça été le dénouement, les assassins sont tombés ... Une page se tourne, la vie continue ...
    Je suis Charlie pour les victimes et leur proches ...
    Belle journée, bisous

    RépondreSupprimer
  5. Je suis comme toi, Sylvaine. Après 2 jours d'affliction et de sidération, la colère me vient. Il me semble avoir senti cela dans ton article ? Ce n'est pas l'endroit pour que je développe ma pensée, que je précise nourrie de tolérance, mais il faudrait que cette tolérance soit à double sens. Il nous reste nos jardins et la nature, qui se fichent pas mal des abominations commises par les Hommes, et qui existeront bien après nous. Bisous.

    RépondreSupprimer
  6. Bravo et merci pour cette lettre...Dieu, le leur, le nôtre, celui des juifs est le même, là est le paradoxe. Ils sont tous au même endroit aujourd'hui, mais là haut, il n'y a que des crayons...

    RépondreSupprimer
  7. Tout est dit, bravo !
    Je suis Charlie ..

    RépondreSupprimer
  8. Que s'est-il passé ? Quelle colère n'a pas aboutie pour qu'ils en viennent à ce niveau-là d'horreur ? Je ne sais pas, mais l'évènement et l'issue sont tous deux horribles.

    RépondreSupprimer
  9. Une semaine d'effroi .. On ne comprend pas ... on est abasourdi ..
    Souhaitons que vive toujours la liberté d'esprit et d'expression .. une manière de rendre hommage à ces victimes de la haine .
    Bisous Sylvaine !

    RépondreSupprimer
  10. Tu rejoins ma colère pour cet acte imbécile et sans raison. Nos Dieux ne nous demandent plus de sacrifice humain depuis longtemps, mais ces enfants là sont-ils seulement capables de le lire ?
    La seule chose, et là je rejoins Michèle, la nature, la nature des nos jardins nous permettra peut être de panser nos plaies plus vite. Cette nature qui apaise et nous permet de remettre les choses dans leur juste perspective.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  11. Bravo pour cet article nous sommes tous ou presque en colère, je suis Charlie !!! Bisous.Colette

    RépondreSupprimer
  12. Colère et haine pour ces assassins qui se croient mandatés pour faire vengeance, vengeance pour qui , pour quoi pour un dieu ? Mais aucun Dieu ne demande cela,17 vies pour rien, un cauchemard la pensée de ces meurtriers là, je leurs souhaite toutes les foudres de l'enfer à la place du paradis et de leurs 70 vierges ! 17 +4 = 17 y en a qui ne compte pas ! Michèle K.

    RépondreSupprimer
  13. Oups je voulais dire 17+3=17, 3 assassins 17 malheureuses victimes qui seront pour longtemps dans nos pensées , bel article si émouvant Michèle K.

    RépondreSupprimer
  14. Je comprend ta colère Sylvaine et tes questions et j'espère juste que ces faits tragiques provoqueront des réponses et donneront l'espoir à des solutions . Comment aider ces jeunes désoeuvrés et sans but trouver un sens à leur vie autrement que dans la barbarie ? Comment les empêcher d'aller se former et s'endoctriner pour revenir deshumaniser et aboutir à un tel carnage ? Pour le moment, l'heure est à la peine et à la colère, heureusement pas à la haine; la solidarité qui se manifeste est la preuve de leur échec.

    RépondreSupprimer
  15. Nous sommes tous dans la peine et l'incompréhension ! merci pour ce beau billet ! Respect et admiration pour nos unités d'élites qui ont risqué leur vie pour la notre !
    Douce nuit.
    Michèle

    RépondreSupprimer
  16. Nous sommes tous Charlie depuis mercredi, et la douleur est grande... Soyons unis et solidaires confrontés à la barbarie.

    RépondreSupprimer
  17. Je n'aurais qu'un seul mot pour décrire cette lettre ma chère Sylvaine ...... sublime ...
    bises

    RépondreSupprimer
  18. C'est bien écrit sylvaine. Colère tristesse incompréhension. J'espère que la marche de dimanche est le début de quelque chose de beau, non aux intégristes aux extrémistes de tout bord et cela j'aimerais le voir aussi dans les urnes au prochaine élection. Merci pour ton message. Gros bisous

    RépondreSupprimer
  19. des jardins partout partout pour sauver le monde Et si chacun essayait de sauver un paumé près de chez soi la ronde se ferait elle meilleurs ?très joli texte Sylvaine

    RépondreSupprimer

Pour écrire un commentaire, saisissez votre commentaire dans la zone de texte puis choisissez votre profil :
- Si vous avez un compte Google, connectez-vous.
- Nom/Url : votre nom s'affichera en tête du commentaire avec, éventuellement, une url vers vers votre blog ou votre site.
- Anonyme : Le plus facile si vous n'avez pas de compte Blogger, n'oubliez pas de signer votre texte !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...