jeudi 7 mai 2015

Misères et bonheurs du Clos



Depuis trois jours, le temps fait le fou, un coup beau et l'instant d'après, un ciel noir et des averses violentes. Des giboulées de mars en mai mais avec ce régime de pluie et de soleillées, la nature explose et pousserait presque les murs pour avoir plus de place.
Les marronniers sont beaux :



Mais il faut bien profiter de leur magnifique feuillage car déjà, dans des rais de lumière, on voit voler les minuscules Cameraria ohridella.
Cette année, nous avons décidé de ne pas mettre de pièges à phéromones. Nous sommes dans une région peuplée de marronniers, pour la plupart non traités et on se demande si les pièges n'attirent pas les mâles.

De l'autre côté, la pauvre bordure de buis a bien du mal à se remettre de l'attaque des chenilles de la pyrale. Je crois que deux sont morts, les autres refont courageusement quelques feuilles :



Les chenilles sont là mais derrière la bordure, les lilas en fleurs bourdonnaient comme dans une ruche et ce n'est pas parce que le produit est bio qu'il est inoffensif. Alors j'ai ramassé les chenilles à la main et maintenant, j'attends quelques jours de beau pour traiter :


Puisqu'on est dans les misères ...


Mais là, je ne fais rien, je laisse faire la nature !

Il n'y a pas que de méchantes bestioles, dès qu'il fait beau, tout le monde s'active.
Tircis :


Une cétoine ayant pris ma main pour une piste d’atterrissage  :


Les pigeons ramiers sont au banquet ! lol



Il y a quelques jours, j'ai remarqué de grands insectes que je n'avais encore jamais vus :


Je file sur Google, je tape "insectes aux ailes blanches et noires" mais dans les images, aucun ne ressemblait à mes inconnus.
Je retourne dans mes images, j'agrandis la photo de ma bestiole... les yeux ... c'est peut-être une mouche.
Retour sur Goggle, "mouche aux ailes blanches et noires" et là, des pages entières de mouche-scorpion qui ne sont ni des mouches ni des scorpions mais des Panorpes.
Mais  je n'ai vu les miennes que de dos alors je reprends mon APN, je remets mes bottes et je remonte dans le petit clos en espérant qu'elles sont toujours là. Et coup de chance, dans le rosier Surpasse-Tout, une dame se fait bronzer et se présente de profil :

Panorpa communis

Et voilà de nouveaux habitants du Clos !
Aujourd'hui, il fait beau, je vous souhaite une belle journée.
Bisous

25 commentaires:

  1. Tu as raison de rappeler que ce n'est pas parce qu'un produit est bio qu'il est inoffensif : un insecticide reste un insecticide. Il est programmé pour tuer tout ce qui est insecte, butineurs compris. Misère tes pauvres buis...dans quel état il sont :( Si un jour cette affreuse pyrale arrive chez moi, je ne crois pas que j'aurais le cœur à voir mes arbuste dans cet état...je crois que je les sacrifierais, tant pis :/
    Drôle de bestiole cette panorbe...quel nez...c'est un pic, c'est un cap....c'est une péninsule :D
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. On a beau être optimiste et essayer de regarder les trésors de son jardin, on a mal au coeur quand on voit ses végétaux dépérir. Comme Charlotte, je crois que j'arracherais tout mes buis si cela devait arriver!
    En ce moment, ce sont les colonies de fourmis qui asphyxient totalement certaines de mes vivaces et la pyrèthre attaque certains de mes galliques! J'en suis malade! Banzai!

    RépondreSupprimer
  3. evapetitcoeur7 mai 2015 à 09:19

    Hélas Sylvaine je crains que ces sales bestioles continuent sur tes buis, des décisions à prendre !!!
    Une belle inconnue à nouveau dans ton jardin ...Bises ...Colette

    RépondreSupprimer
  4. Heureusement qu'il n'y a pas que des misères au clos. Ça me fait mal au coeur de voir ta bordure de buis dans cet état. J'adore les bordures de buis, mais j'hésite à en planter, car j'en serais malade de les voir attaquer.
    Tes visiteurs au jardin t'apportent de la vie et du bonheur. Surprenante decouverte cette panorbe.
    Bisous et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  5. Oh tes pauvres buis!!!!
    Bisoussss....

    RépondreSupprimer
  6. Pour les buis, je crois que le plus sage serait de renoncer, même si c'est un crève-coeur. Heureusement, tous les hôtes indésirés ne sont pas aussi dangereux. Pour les pucerons, moi aussi je laisse faire, et au bout de quelques jours les coccinelles s'en occupent et tout rentre dans l'ordre. Bravo pour ton identification de panorba communis! Bisous.

    RépondreSupprimer
  7. Les pucerons sont aussi aux rendez vous... mais j'ai aussi plus de coccinelles que l'année dernière suis contente :) le fait de laisser faire et un peu difficile à cause de ma phobie, mais sinon qu'est ce qu'on est tranquille ! je suis contente d'avoir passer le pas grâce à Daniel et toi !
    La Cetoine je m'en méfie, une année il y en avait tellement qu'elles ont détruit mes premières roses ! J'en ai donc tué beaucoup, et maintenant l'équilibre est plus correct et les cétoines sont de nouveaux les petits bijoux qui se posent de ça et là :)
    Bises
    Lydie

    RépondreSupprimer
  8. On dirait que tu vis sous les tropiques tellement ça foisonne au Clos :-) Les chenilles ne deviendront, heureusement, pas de gros serpents qui font peur ! Gros gros bisous Sylvaine !

    RépondreSupprimer
  9. Triste tes buis, à ta place je sectionnerais tout et replanterais d'autres plantes, à terme tu seras toujours esclave de cette haie car les chenilles sont voraces et coriaces. Je ne détruis plus les pucerons depuis que j'ai remarqué que les mésanges en raffolaient, surtout lorsqu'il y a des jeunes à nourrir. Je n'ai jamais vu la panorba chez moi, j'espère qu'elle n'y viendra pas. Bonne journée et bises.

    RépondreSupprimer
  10. Je ne sais absolument pas comment faire le jour où la pyrale déferlera sur la garrigue.
    Les buis y sont abondants et comme ils poussent à leur convenance (ce sont des plantes sauvages chez moi)... La pauvre nature aura une drôle d'allure. Déjà que nous avons les chenilles processionnaires du pin, celle du chêne qui donnent une allure bizarre lorsqu'ils ravagent, je ne peux qu'imaginer ce que cela sera; en attendant je te souhaite bon courage pour tes buis et autres marronniers.
    Sabina Garrigues

    RépondreSupprimer
  11. coucou, désolée pour tes buis, je ne raffole pas de ce genre de plante hormis en art taupière... mais je pense qu'a ta place, je les enlèverai... Malheureusement quand il y a des déséquilibre de ce genre, y'a pas grand chose à faire et comme tu dit, un produit même bio reste un produit chimique!!!
    par contre, ta jolie mouche-scorpion, c'est pas une panorbe, mais une panorpe, j'en ai déjà photographié au jardin et ça m'avais surprise aussi, dommage que la tienne n'a pas le bout de scorpion c'est encore plus "étrange" (c'est le mâle)
    Par contre, ce n'est pas un insecte à bannir, il se nourri entre autre de pucerons, et oui, y'a pas que les coccinelles ;)
    bonne journée et bon jardinage ;)

    RépondreSupprimer
  12. Je connais bien cette mouche scorpion qui est familière de mon jardin! Impressionnante et tout à fait inoffensive! Ta bordure de buis fait mal au coeur et j'espère que tu pourras la sauver! C'est quand même inestimable, une si grande longueur...
    Les cétoines sont aussi de retour chez moi, et ce soir, merveille, un sphinx! C'est l'été!

    RépondreSupprimer
  13. Je suis triste pour tes buis mais pour les chenilles, je pense qu'il y a aucun traitement de valable pour l'instant sur le marché..... Heureusement qu'il y a aussi de jolies choses dans ton clos Sylvaine...
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  14. jamais vu cette bestiole étrange, je vais regarder mon jardin de plus près sait-on jamais
    Je te souhaite un excellent week end
    bises et bon week end

    RépondreSupprimer
  15. tes buis ne sont pas en forme, j'espère que tu arriveras à les sauver.... il faut faire avec la nature, avec ces bons et mauvais côté

    RépondreSupprimer
  16. quelle tristesse ,tes buis...sur une telle longueur !maudites chenilles ! mais ton clos est si joli, si luxuriant..je comprends que tu veuilles sauver tes buis ,cette chenille n'attaque pas d'autres plantes ? alors les buis pourront-ils être sauvés ? pas facile !! mais bon w-e quand même...

    RépondreSupprimer
  17. J'ai aussi des panorpes, mais tu m'en a appris le nom. Quant aux buis, on est beaucoup à être d'accord sur le fait que ça va être difficile de les faire revenir. C'est la nature qui est ainsi faite. En tout cas, tout est bien vert partout en France après les pluies du week-end dernier. Bises de Savoie

    RépondreSupprimer
  18. De nouveaux habitants au clos mais tu en avais déjà beaucoup !!
    Mince pour tes buis...
    Bises et bon vendredi

    RépondreSupprimer
  19. Les chenilles sont déjà là !
    Je vais commencer une inspection ...
    Bonne continuation. Comme tu le dis il y a aussi les joies !

    RépondreSupprimer
  20. Tes buis ma pauvre, ils sont vraiment tristes, ça fait mal au coeur de voir ça.
    tu n'as plus trop de solutions maintenant.
    Heureusement que ton clos a d'autres trésors.
    Un drôle d'insecte que voilà, il n'est plus un inconnu puisque tu lui as trouvé son nom.
    Bon week end

    RépondreSupprimer
  21. un bel article et enrichissant comme toujours
    bonne soirée et bonne chance pour les buis
    nicole81

    RépondreSupprimer
  22. Incroyable les dégâts que ces bestioles peuvent faire. Pauvres buis. J'espère pour toi qu'ils vont s'en remettre. Si c'est le cas, je pense qu'il faudra du temps pour récupérer une belle bordure. Je ne connais pas cette mouche que tu as présentée. Mais bon, j'avoue que je ne suis pas aussi observatrice que toi....Bon w-e.

    RépondreSupprimer
  23. Je suis restée sans voix devant le triste spectacle de ta haie de buis. Ce n'est vraiment pas de chance mais il est vrai que ces bestioles sont de véritables destructrices. En quelques semaines la haie de berbéris pourpres d'un voisin s'est retrouvée complètement dénudée. Il a traité et taillé court un peu tard mais l'année d'après, elle est repartie de plus belle. Je ne sais pas ce qu'il en est pour le buis mais j'espère qu'un sursaut lui redonnera vie.
    Les insectes et moi, cela fait deux ...... pire encore lorsque je ne connais pas .. lol
    C'est sûr ta mouche inconnue le serait restée si je l'avais croisée.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  24. Quelle peste cette pyrale! C'est une lutte permanente mais je comprends que tu tiennes à ces buis, ils te viennent de ta famille et font partie de l'histoire du clos. A terme, on finira bien par trouver une solution à ces fléaux. Bon courage!

    RépondreSupprimer
  25. C'est bien dommage pour la haie de buis, espérant que tu vas pouvoir en récupérer. Il y a beaucoup de bestioles dans ton jardin. Si peu ici. Bonne chance!

    RépondreSupprimer

Pour écrire un commentaire, saisissez votre commentaire dans la zone de texte puis choisissez votre profil :
- Si vous avez un compte Google, connectez-vous.
- Nom/Url : votre nom s'affichera en tête du commentaire avec, éventuellement, une url vers vers votre blog ou votre site.
- Anonyme : Le plus facile si vous n'avez pas de compte Blogger, n'oubliez pas de signer votre texte !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...