lundi 19 août 2013

La pyrale du buis



Misère de misère, horreur ! Mes buis, mes beaux buis qui depuis plus d'un siècle ont résisté à tout, aux étés caniculaires, aux hivers sibériens, à la sécheresse, aux déluges du ciel, mes buis qui semblaient immuables, éternels, sont attaqués par la pyrale du buis !

Pour rappel, l'allée :

 
 
La pyrale du buis est un papillon chinois dont la chenille grignote les feuilles des buis et fabrique des sortes de toile de soie :
 
 
 
Il y en a des centaines ! Et mes pauvres buis sont effeuillés, couverts de déjections vertes, de lambeaux de toiles. Alors, j'ai pris le tuyau d'arrosage et avec un jet puissant, je les ai nettoyés, j'ai bien du écraser quelques sataniques chenilles  :
 
 
En arrosant, j'ai délogé un papillon de nuit, un adulte ?
 
 
Un malheur n'arrivant jamais seul, la grosse boule de buis et mes boutures sont aussi attaquées :
 
 
 
 
La guerre est déclarée ! Tous les jours, matin, midi et soir, je pars en chasse ! Munie d'un sac, je les guette, je les traque et hop, dans le sac, direction la poubelle :
 
 
Dans la bordure, la moitié des buis ne sont pas, ou très peu atteints et j'espère vraiment que je vais limiter les dégâts. Le nombre diminue de plus en plus et je crois bien que je vais réussir à toutes les éliminer. 
Il croit quoi, ce papillon venu d'ailleurs ? Qu'il va réussir à occire mes vieux buis dont depuis un siècle nous prélevons quelques branches pour le jour des Rameaux ? Même pas en rêve ! et je suis sure qu'un ange veille sur mes buis bénits ! lol
  
Mais ce n'est pas suffisant pour éviter une nouvelle invasion. Nous avons cherché un produit, mais nous n'avons rien trouvé. Pas facile de lutter contre un prédateur sans empoisonner la faune alentour. Et puis en me baladant sur le net, je suis arrivée sur le site de Christian Marchand qui commercialise des produits bio. Je vais le contacter, je veux à tout prix sauver mes buis.
Je vous tiendrais au courant de la lutte contre cet envahisseur , pfff, de l'autre côté du jardin, la mineuse des marronniers venue des Balkans et maintenant un papillon chinois !!!
 
Bisous
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

29 commentaires:

  1. Comme je comprends ta déception Sylvaine, toutes ces jolies bestioles qui aiment notre jardin sont parfois dévastatrices en effet. J'ai moi même perdu deux grosses boules de buis l'an dernier et je les surveille d'autant plus cette année car je les aime.....

    RépondreSupprimer
  2. coucou Sylvaine
    je ne connaissais pas du tout !!! je pensais que le buis était éternel !!!
    je vais regarder de plus près !!! pas toujours facile au jardin j'espère que tu vas gagner "la guerre" !!! et qu'il y aura beaucoup de survivants !!! lol
    gros bisous et bonne journée
    MITOU

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Sylvaine, ce sont les aléas du jardin. Nous avons plein de belles choses, mais de temps en temps il y a le gros problème qu'il faut gérer. Mais je suis certain que tu vas en venir à bout avec l'aide de ce monsieur et de son produit bio qui plus est. Bon courage et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  4. quel fléau, je suis désolée pour toi. Impressionnant toutes ces chenilles que tu as ramassées. j'espère que tu vas en venir à bout et que tu vas à force de patience pouvoir sauver tes buis. je vais de ce pas voir les buis de mon jardin je n'en ai que deux pieds mais j'y tiens aussi beaucoup.
    Bisous et bon courage Jocelyne

    RépondreSupprimer
  5. Oh la la quel désastre, je comprends que tu sois contrariée. C'est une véritable attaque, ils ont mis combien de temps pour mettre ton buis dans cet état. J'espère très fort que tu vas gagner cette guerre. C'est vrai que l'on voit arriver un tas de nouvelles bestioles. J'ai publié des papillons mais je n'ai pas celui ci, c'est un nocturne mais j'en vois d'autres qui sont encore présents dans la journée. Je vais aller de suite voir mes buis. L'année dernière j'ai déplacé toute une bordure qui jaunissait, ils ont retrouvé un beau feuillage. Tiens nous au courant pour le site que tu vas contacter.
    Bon courage
    Nicole Bernic

    RépondreSupprimer
  6. Ah non! Ce serait vraiment trop moche. Regarde, j'ai trouvé ça, sur un site suisse :

    http://www.homegate.ch/habiter/jardin/plantes/trucs-contre-la-pyrale-du-buis

    C'est du poison, mais à mon avis, il ne faut pas lésiner et s'amuser avec des trucs trop doux.
    J'ai voulu faire bio avec le tenthrède de la viorne : plusieurs traitements et ni feuilles ni fruits en 2013. Cette année, j'ai fait un seul traitement léger en avril avec un produit de base en vente partout contre les ravageurs et la viorne a des feuilles et des fruits.
    Je sais, la pyrale, c'est une autre paire de manches.
    J'espère que tu vas pouvoir sauver ces centenaires!

    RépondreSupprimer
  7. Evidemment, j'ai voulu écrire 2012! Les doigts m'ont fourché!

    RépondreSupprimer
  8. sale bête ! tiens nous au courant pour ce produit, car c'est vraiment un crève coeur de voir tes buis partir en quatre heure pour chenille chinoise :(
    Bisous
    Lydie

    RépondreSupprimer
  9. Il faut effectivement traiter au plus vite avec un produit bio contenant du bacille de Thuringe (bacillus thuringiensis) qui s'attaque aux chenille. C'est une bactérie qui s'attaque à la chenille qui cesse de se nourrir, puis meurt. Efficace seulement sur les chenilles, pas sur les oeufs ni sur le papillon. En principe inoffensif sur les autres insectes... À renouveler après chaque éclosion, soit environ 3 fois par saison. Ce qui veut dire qu'il faut inspecter tes buis régulièrement. Je ne pense pas que ton papillon soit celui de la pyrale. Le papillon de la pyrale est blanc, avec un peu de brun au bord des ailes si je me souviens bien. Traiter de préférence le soir quand il n'y a pas de vent et porter des gants, même bio ça reste un insecticide... Voilà pour ma propre expérience. Bon courage, d'ici fin septembre tu devrais être tranquille jusqu'au mois d'avril/mai...

    RépondreSupprimer
  10. Ps : je ne sais pas si Mr Marchand vend son produit par correspondance mais je sais qu'il propose ses services pour traiter (hors de prix). Tu trouveras des produits à base de bacille de thuringe (bactospéine) en jardinerie, je l'ai acheté sous la marque " Fertilgene Naturen, insecticide biologique et végétal".

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Sylvaine, merci de ton gentil message. Je rattrape un peu mon retard et suis venue admirer tes belles floraisons. Mais pauvre buis... quelle désolation! Grâce à tes bons soins tu parviendras sans doute à la sauver. Ici j'ai eu une invasion de chenilles qui m'a grignoté toute les feuilles de mon saule tortueux ! Un une journée il a été transformé en squelette, je n'ai pu que constater les dégâts. Mais les saules poussent bien plus vite que les buis. Alors je l'ai taillé drastiquement et il s'est regarni de nouvelles pousses. Espérons... Bon courage dans ta lutte !

    RépondreSupprimer
  12. Ici en Alsace j'ai la même chose que chez toi , depuis deux ans,j'utilise du bacile de thuringue.

    le papillon que tu as en photo n'est pas le papillon de cette chenille!!

    l'invasion a commencé en Allemagne il y a environ 7 ans par des buis importés d'Asie.

    RépondreSupprimer
  13. Mais quelle horreur ces chenilles !
    tu veux mes poules c'est écolo et tu aurais des œufs frais & l'engrais bio qui va bien ;)
    bon courage , bisous

    RépondreSupprimer
  14. Ces chenilles font un vrai carnage dans tes buis, et les chenilles ne sont pas belles je trouve.
    J'espère que tu arriveras à t'en débarrasser, c'est un triste spectacle.
    Bises

    RépondreSupprimer
  15. Quelle misère ! elles sont voraces à ce point !!
    J'espère que tu trouveras le moyen de les éradiquer Sylvaine, on met tant d'amour à conserver nos arbustes ... l'année dernière nous avons perdu par je ne sais quel hasard en même temps, notre arbre à papillon, un forsythia pourtant si robuste et un boule de neige de toute beauté, ils sont devenus marron d'un seul coup puis n'ont pas repris au printemps et sont restés dénudés, nous avons dû les déraciner aussi je comprends ton désarroi !!
    Mes bises du soir !
    Nicole

    RépondreSupprimer
  16. aïe, saletés de bêbêtes ! La guerre est donc déclarée dans le Vieux Clos et en avant toute pour renverser la vapeur et que les buis retrouvent la paix de leur feuillage.

    RépondreSupprimer
  17. Bonsoir Sylvaine, quand j'ai vu ton cri d'horreur, je me suis précipitée sur mon flacon de "Biophytoz" (pyrèthre, roténone et huiles essentielles) afin de te donner les coordonnées du fournisseur. Puis j'ai vérifié sur internet pour m'apercevoir que le produit n'est plus commercialisé et l'entreprise basée dans le Var, est fermée. Dommage car j'ai utilisé ce produit pour des chenilles défoliantes qui avaient dévoré mes berberis et c'était génial... J'espère bien que tu vas réussir à éradiquer cette attaque épouvantable. Moi je surveille mes buis du coup ! Bon courage à toi, et mes amitiés jardinières, Shuki

    RépondreSupprimer
  18. mais c'est un état de guerre!!! incroyable ce que cette bestiole peut causer comme dégâts
    je ne donne aucun conseil :je découvre
    bonne chance
    bises
    nicolerey81

    RépondreSupprimer
  19. Bon courage Sylvaine, je suis sure que tu trouveras une solution ! Moi je n'ose pas mettre de buis, j'en avais deux en pot dans mon précédent jardin, il ne m'en reste plus qu'un... Quand je vois tout ce que tu as et en plus des anciens ! Il faut gagner Sylvaine, pas le choix !!

    RépondreSupprimer
  20. Oh misère, quelle désolation !!! Contre l'attaque des chenilles, je sais qu'on peut employer du bacille de thuringe en lutte bio. Tu dois pouvoir trouver ça chez Botanic.
    Bon courage en tous cas.
    Bisous
    Charlotte

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour,
    Je suis confrontée au même problème ! http://midavweb.blogspot.fr/2013/08/pyrale-du-buis-la-suite.html
    Pour l'instant, répit momentané, mais les dégâts sont immenses !!

    RépondreSupprimer
  22. La hache de guerre est sortie! Courage Sylvaine, je suis certaine que tu vas gagner cette bataille! Ce n'est pas possible que tes buis centenaires finissent ainsi! Tu vas trouver LE remède contre ces sales bêtes! Bises.

    RépondreSupprimer
  23. Etant toute proche de l'Alsace, très touchée, je surveille les quelques buis du jardin très attentivement. Pour le moment, rien de suspect ... mais pour combien de temps encore ?

    RépondreSupprimer
  24. Je ne peux te souhaiter que du courage dans ta lutte. Depuis 3 ans, j'agis de même contre les criocères pour préserver ma centaine de lys. Mes voisines font de même. Les résultats sont encourageants, la bataille est presque nôtre.

    RépondreSupprimer
  25. Je n'imaginais pas qu'une si petite bête puisse créer autant de dégâts. J'espère sincèrement que tu pourras les sauver.

    RépondreSupprimer
  26. Du coup j'ai vérifié les miens, eh bien la pyrale est de retour. Pas une invasion massive mais une invasion quand même ! Vite, le pulvérisateur !

    RépondreSupprimer
  27. je te comprends !il n'y a pas que les champignons sournois , il y a aussi les invasions diverses pour nous saper le moral!j'ai eu une attaque de petites chenilles qui dévoraient les feuilles de la haie de berberis j'ai traité avec un produit Bayer decis j qui est très efficace ! bon courage

    RépondreSupprimer
  28. Comme c'est dommage, espérant que tu trouveras un produit pour cela.

    RépondreSupprimer
  29. Je viens un peu tardivement sur cet article, mais les premières attaques de cette chenille ne vont pas tarder, comme l'ont déjà dit les Alsaciennes de passage sur ton blog (Gisou, Brigitte et je suis aussi en Alsace) il faut traiter avec bacillus thuringiensis, qui est un produit bio et cela marche très bien chez moi, je traite en même temps les buis de tous mes voisins comme ça je suis tranquille et je suis sur qu'il n'emploie pas de produit chimique (qui sont à proscrire).

    RépondreSupprimer

Pour écrire un commentaire, saisissez votre commentaire dans la zone de texte puis choisissez votre profil :
- Si vous avez un compte Google, connectez-vous.
- Nom/Url : votre nom s'affichera en tête du commentaire avec, éventuellement, une url vers vers votre blog ou votre site.
- Anonyme : Le plus facile si vous n'avez pas de compte Blogger, n'oubliez pas de signer votre texte !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...