vendredi 6 décembre 2013

Les chatons du Clos


Hier, sur Facebook, j'ai eu une sacrée surprise en découvrant sur la page d'une amie cette photo :



Cette photo, en fait une carte postale, a été prise il y a 25 ans par mon jeune beau-frère photographe, dans le grenier de la maison avec le chaton Tic !!!

A cette époque, il y avait trois chattes sauvages dans le jardin qui faisaient des portées de chatons que je prenais pour les sociabiliser et les donner.
Le premier fut Tibert :


Je me demandais comment réagirait Crocus. Il avait deux ans, élevé, nourri au biberon, il était devenu un fort beau chat dominateur et bagarreur. La présence des minettes dans le jardin entraînaient la venue de tas de mâles dont il ne voulait pas sur son territoire et bien qu'il fût castré, il se battait sans cesse - et gagnait - pour chasser les squatteurs.
Il a très bien accepté les chatons et c'était amusant de voir ce roi de la castagne se transformer en vraie nounou !

Jeu de la ficelle avec Tibert :


Un an après Tibert, en 89, Tic et Tac :


Tic, le petit Mâle, était un peu balourd, très doux, très gentil, il a été adopté très vite. Tac, une petite chipie vive et nerveuse est restée plus longtemps avec nous :


Le prof et son élève ! lol


Jeu de bataille !


En 89, Nuage, minuscule chaton aux yeux encore fermés que la voisine m'a apporté la veille de son départ en vacances.
"Nous" nous sommes occupés du bb, je la nourrissais et Crocus se chargeait de la toilette ! Il astiquait les chatons du matin au soir, ils étaient propres comme des sous neufs et il avait une obsession, le derrière ! Il leur nettoyait à grands coups de langue rapeuse et les petites pattes arrière décollaient ! lol

Nuage et Crocus.
Ne dirait-on pas une mère avec son chaton ?



Il y en a eu d'autres, Ketty, Riri, Fifi, Loulou ...

Riri :


Mon beau-frère avait été contacté par une édition de carte postale et m'avait proposé de prendre les chatons en photos.
Les séances se passaient dans le grenier, on y passait des heures entières, les chatons étaient très coopératifs, pour eux, c'était un jeu nouveau mais pour avoir une photo nette, il fallait en prendre des dizaines !!!
Les meubles sont les meubles de poupées de ma Grand-mère que j'ai présenté il y a quelques semaines 

Tic :


Tac :



Nuage :



Ronron et bonne journée lol






















31 commentaires:

  1. C'est trognon....j'adore, j'adore, j'adore ! Cette histoire du matou transformé en nounou est extraordinaire. J'aurais aimé que Mimosa en fasse autant avec les trois chatons laissés devant ma porte l'année dernière. Mais, non, Mademoiselle est exclusive et n'a pas un poil d'instinct maternel. Dommage, car si elle avait été sympa avec les petits minous, j'en aurais gardé un !
    Bisous et merci pour toutes ces tendres photo...
    Charlotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il les connaissait surement avant moi, puisque les chattes vivaient dans le jardin et qu'il les croisait tous les jours. Sans doute la même odeur.

      Supprimer
  2. coucou Sylvaine
    Ils sont tous adorables !!! et je t'imagine bien en nounou pour chat !!!
    c'est trop bien de ressortir toutes ces photos !! et puis c'est quand même extraordinaire d'avoir retrouver ton chaton sur le net !!! lol
    gros bisous et bonne journée
    MITOU

    RépondreSupprimer
  3. Les photos sont très belles et ont dû demander beaucoup de travail !!! Adorables, les petits chatons !

    RépondreSupprimer
  4. Mais... es-tu sûr qu'il était bien neutralisé ton beau Crocus? Ces chatons semblent tous issus du même géniteur! :))
    Ils sont craquants bien sûr, et c'est super d'avoir cette série de photos de plusieurs chatons différents dans les mêmes meubles.
    Merci du partage et bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gine, c'étaient ses frères et soeurs ou neveux et nièces et puis Crocus chassaient tous les mâles qui venaient faire la cour aux minettes sauf un, son père, non pas parce qu'il était son père mais parce que le jardin appartenait à ce vieux matou qui lui avait laissé et parce qu'il l'avait toujours connu ! Et du coup, le vieux Grisou était toujours le père des chatons ! lol

      Supprimer
  5. Je suis en fourche à l'école et avant les corrections qui m'attendent, je me dis : "Vite un petit tour sur quelques blogs!" Et là... je viens de passer un super délicieux moment chez toi ! Je suis émue de te lire, de voir avec quel amour, tu parles de tes chatons. Tu reconnais chacun d'eux... Pour moi, ils se ressemblent tant ! Ces photos sont pleine de tendresse ! Merci ma chère Sylvaine pour ce partage si touchant !

    RépondreSupprimer
  6. Un reportage que j'adore tout particulièrement puisque je possède 8 chats (+ les 3 de la voisine, + 1 vagabond du quartier) et oui c'est beaucoup ! Tes chats sont admirables et ces vieilles photos n'ont pas pris une ride mais surtout ..... quelle chance que tu les possèdes encore (finalement tu es une grande conservatrice).

    RépondreSupprimer
  7. Trop trop mignonnes ces photos, Sylvaine ! C'est si adorable d'avoir des chatons chez soi... J'ai deux minettes mais elles sont opérées, et ça fait bien longtemps que je n'ai pas eu de tout petit minou à la maison. Tu me fais envie... Mais ce n'est pas facile de limiter les naissances quand on a une femelle non opérée ! Tu n'étais pas débordée avec tes portées sauvages ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois, si surtout quand elles les avaient en même temps ! Mais cela n'a pas duré très longtemps car la vieille Mine est décédée, la jeune noire a quitté le jardin et nous avons du faire opérer Grisette, la soeur de Crocus, qui avait un fibrome.

      Supprimer
  8. Des photos très réussies qui me font penser aux calendrier des postes.
    Tous ces petits meubles sont si mignons on dirait qu'ils sont vraiment pour eux.
    Les chats tiennent une grande place dans ton coeur et ça se voit en voyant ce reportage.
    Bon week end, Caroline

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Sylvaine . Quelle jolie et douce histoire . Les photos sont trés belle . Merci pour ce bien joli partage
    Je te souhaite un doux week end . Gros bisous

    RépondreSupprimer
  10. Oh cela ferait une adorable histoire pour enfants. Tu devrais t'y mettre Sylvaine tu as tout pour cela ! Dans le petit lit bien bordé ce qu'ils sont craquants. Mais la première photo est géniale. J'ai aussi un petit tableau peint par mon grand-père avec des chatons et je l'aime infiniment.Quel cadeau tu nous fait avec ces ravissantes photos.

    RépondreSupprimer
  11. Que ton artile est tendre et drôle
    Merci de nous en faire profiter
    bonne soirée
    nicolerey81

    RépondreSupprimer
  12. Ils sont mignons! Je suis toujours ébahie de voir tous ces souvenirs que tu gardes précieusement, des noms, des dates, des photos anciennes... C'est émouvant de te lire!

    RépondreSupprimer
  13. Quel bel hasard, qui nous permet ainsi de découvrir cette histoire de ces magnifiques chatons à la mise en scène improbable et belle. Bonne journée ;)

    RépondreSupprimer
  14. j'ai lu récemment que les chats mâles stérilisés étaient les meilleurs mamans de sociabilisation qu'il soit ! Ce qui n'est abosluement pas le le cas des chattes... étonnant ! Ton Crocus en est bien la preuve. Notre Léo quand il était petit et encore livré à lui même a été "élevé" par deux gros chats sauvages castrés que la maman d'Olivier nourrissait :) résultat Léo est un chat très sociable :)
    C'est quand même drôle que tu sois tombée sur cette photo ! et c'est une belle histoire que tu nous livre encore une fois !
    Bisous
    Lydie

    RépondreSupprimer
  15. Quelles petites merveilles ! C'est touchant la beauté des chats. Et quelle charmante coincidence sur Facebook !
    Doux week-end

    RépondreSupprimer
  16. Quelle coîncidence et que de jolies photos de chatons, ils sont tous adorables ces petits minous, j'adore l'avant dernière photo. Mais dis-moi tu es une star Sylvaine après ton passage sur france 5, dans silence ça pousse, voici que ton beau-frère est photographe connu, quelle famille de talent. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  17. Bonsoir Sylvaine : Merci pour cet agréable partage qui me rappelle pleins de bons souvenirs avec mes chats , Quenotte , Mistigri , Winni , Roudoudou et d'autres dont j'ai oublié le nom . Bises et bon dimanche

    RépondreSupprimer
  18. Trop mignonnes toutes ces cartes de chatons et j'admire la beauté de ce mobilier de poupée, tu les as encore ?
    Bises et bonne journée
    MC

    RépondreSupprimer
  19. Des photos pleines d'une irrésistible poésie pour les amoureux des chats ! BOn dimanche ... et bonne période de l'avent.

    RépondreSupprimer
  20. ton histoire me fait chaud au coeur, pour moi qui a plusieurs chats (je ne compte plus..) les "notres d'origine" et ceux qui vivent à l'extérieur..une chatte sauvage vient faire ses petits dans notre haie chaque année, l'an dernier elle a eu Riri, Loulou et Fifi (comme chez toi!) les mâles ont disparu au printemps, la petite Loulou est adoptée par nous maintenant (pas par nos chattes!) et cette année nouvelle portée, demain je fais castrer la petite chatte, je vais essayer de faire de même à la mère, mais l'attraper va être très difficile!!
    voilà juste mon petit récit du dimanche..merci de l'avoir lu!
    bon dimanche!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je devrais me relire, c'est Fifi qui nous reste, la petite fille!

      Supprimer
  21. Quel agréable moment je viens de passer à lire ton article !

    RépondreSupprimer
  22. Génial cet article, j'adore, c'est trop mignon ! Les chatons et les photos sont adorables ! Et quelle belle histoire.
    Je confirme ce que Lydie nous dit sur les chattes : la mienne a eu du mal à accepter notre nouveau chaton (même pas 2 mois). Ce n'est pas elle qui lui apprendra quelque chose (sauf le respect de la hiérarchie :-))

    RépondreSupprimer
  23. Quel régal ce petite reportage sur votre amour des" tigres de salon" ;-)) J'ai adoré !! Et toutes mes félicitations pour les photos de chatons. Ils sont à croquer !!!

    RépondreSupprimer
  24. Merci Sylvaine pour ce petit moment de tendresse.

    RépondreSupprimer

Pour écrire un commentaire, saisissez votre commentaire dans la zone de texte puis choisissez votre profil :
- Si vous avez un compte Google, connectez-vous.
- Nom/Url : votre nom s'affichera en tête du commentaire avec, éventuellement, une url vers vers votre blog ou votre site.
- Anonyme : Le plus facile si vous n'avez pas de compte Blogger, n'oubliez pas de signer votre texte !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...